Projets

De nombreux projets animent la vie de la commune, les principaux sont :

 

La ZAC Multi-sites Centre/Fontaine Blanche/Bétuaudais
vouée majoritairement à l’habitat et aux activités de commerces et services

Afin de contribuer à l’effort collectif de production de logements sur son territoire dans les objectifs du PLH en cours de révision et du SCOT, la commune de Pont Péan a décidé de lancer un nouveau projet d’urbanisation multi-sites sur les secteurs Centre/Fontaine Blanche/Bétuaudais, voué majoritairement à l’habitat et aux activités de commerces et services, en n’oubliant pas d’intégrer à la réflexion les questions liées au développement durable, aussi bien au niveau de l’aménagement que des programmes de logements.

 

secteur Fontaine Blanche

secteur de la Bétuaudais

secteur centre

Les objectifs généraux

–    Répondre aux besoins de l’habitat tout en tenant compte du souhait de la commune de maîtriser son développement démographique et d’intégrer les orientations définies par le programme local de l’habitat de Rennes Métropole,
–    Développer un éco-quartier (économie de foncier, économie d’énergie, formes urbaines, déplacements doux, récupération des eaux pluviales, maintien de la trame paysagère…)
–    Conforter l’offre commerciale du centre bourg,
–    Réfléchir au parcours résidentiel des personnes âgées ou personnes en situation de handicap,
–    Organiser le traitement des entrées de bourg sur la RD 36,
–    Aménager l’axe rue de Bellevue-avenue du Chemin Vert,
–    Redéfinir la place faite aux différents modes de déplacements et assurer des liens avec les pôles structurants de la commune,
–    Offrir un espace favorable au bien-être physique et psychique des habitants,
–    Prendre en compte les besoins en équipements publics,
–    Permettre de renforcer le pôle culturel du site de la mine.

Un projet concerté 

Pendant toute la durée des études, des ateliers de travail associant experts et habitants ont été organisés, une exposition a été présentée en mairie, un registre d’observations a été mis à disposition et des réunions publiques se sont tenues. Cette concertation s’inscrit dans le souhait de la commune de travailler dans une dynamique de co-conception afin d’associer les habitants aux études d’aménagement urbain. Elle se poursuivra durant la mise au point du dossier de réalisation.
Tout au long de cette concertation, notamment à l’occasion de la réunion publique de présentation du projet, la population s’est montrée vivement intéressée par le projet qui voit le centre se transformer, une entrée de ville se restructurer et une extension s’ébaucher pour répondre aux besoins en logements, en commerces, en équipements et espaces publics.
La mise en place d’une démarche participative a été essentielle pour partager un diagnostic du territoire avec les habitants et ébaucher des propositions d’aménagement.
La réunion publique, le registre d’observation ont fait état d’une réelle attente de la part des pontpéannais sur les questions concernant la teneur du programme, l’intégration dans le tissu urbain existant, le maintien ou la réhabilitation du patrimoine existant, l’offre d’équipements publics et de parkings, le fonctionnement des espaces publics, la circulation dans le centre bourg.
Globalement, le projet semble être une réponse adaptée à ces attentes.

Sur la question de la circulation au cœur du bourg, celle-ci sera, certes, apaisée dans le centre mais une réflexion globale devra être engagée. Une étude de circulation à l’échelle de la commune sera engagée.

Les espaces verts seront valorisés dans tout le centre bourg et les connexions piétonnes respectueuses des propriétés existantes.

Sur certains aspects, le projet pourra, toutefois, évoluer en fonction de compléments d’études.
Ainsi, une attention particulière sera apportée au traitement de la rue Camille Claudel afin d’assurer la sécurité des riverains. Les études techniques prévues au dossier de réalisation devront préciser l’aménagement de cette voie.
De même, le cheminement piéton et la continuité écologique existants au bout de cette rue devront être garantis dans le futur aménagement et par les études complémentaires.
L’impasse du Tellé sera également étudiée en détail pour garantir son fonctionnement avec l’arrivée de nouvelles habitations.
La question du commerce de centre bourg fera l’objet d’une approche spécifique avec une étude commerciale.
Le périmètre de l’opération est d’ores et déjà revu pour intégrer le bâtiment administratif de la mine.
Enfin, les questions de la pollution des sols dans le secteur de la mine et les zones de retrait-gonflement d’argiles feront l’objet d’études de sols complémentaires afin de mettre en œuvre les conditions d’une utilisation appropriée des terrains.

Bilan de la concertation

Bilan de l’étude d’impact

Avis de la Préfecture

Panneaux_de présentation de la ZAC multisites

 

Le Carreau
Projet de réhabilitation de l’ancien bâtiment administratif du site minier en un espace culturel abritant, une médiathèque, des espaces associatifs et une galerie patrimoniale.

À proximité directe du Local Jeunes et de l’espace Beausoleil, les équipements rassemblés sur le site de l’ancienne mine verront se croiser toutes les générations.

Le bâtiment rénové abritera :

• UNE MÉDIATHÈQUE calibrée pour une population de 5.000 habitants ;

• DES ESPACES ASSOCIATIFS pour les activités et les rencontres : salle de danse, salle multi-activités, espaces conviviaux de réunion ;

• UNE GALERIE PATRIMONIALE pour abriter la collection de l’association Galène et une collection de minéraux.

Ce nouveau lieu ambitionne d’être « agréable comme chez soi » favorisant la rencontre, avec une portée touristique liée à la valorisation culturelle et patrimoniale du site. Il promouvra la lecture, les arts, les loisirs et le patrimoine.

Tout savoir du projet

 

La ferme photovoltaïque

Ce projet porté par la société MARC Energies est un projet multi-acteurs regroupant la société MARC SA, initiatrice du projet, qui est un des leaders des travaux publics et du bâtiment en Bretagne, IEL, une société bretonne et indépendante, spécialisée dans le développement, l’installation et l’exploitation de projets d’énergies renouvelables (éolien, solaire) et la société publique Energ’iV créée par le SDE 35, Rennes Métropole et le département pour favoriser l’émergence de projets énergétiques sur le département d’Ille-et-Vilaine.

Le projet de centrale solaire photovoltaïque au sol est localisé sur le site de l’ancienne mine de Pont-Péan, située à la fois sur la commune de Bruz et de Pont-Péan.
Les panneaux photovoltaïques seront installés sur des structures fixes orientées plein sud. Ce qui représentera une hauteur maximale de 2,7 m. Afin de transformer et d’injecter l’électricité produite sur le réseau public, la centrale comportera un poste de livraison ainsi que huit postes techniques comprenant chacun deux onduleurs et un transformateur.
La puissance installée sera de 15,8 MW. La centrale permettra ainsi la production annuelle de plus de 17,2 millions de kWh, soit l’équivalent de la consommation annuelle électrique (chauffage inclus) d’environ 4900 personnes.

Dans le cadre de l’étude de faisabilité du projet, des études environnementales et paysagères ont été réalisées.

Ce projet engendrera des retombées économiques fiscales pour les collectivités locales d’environ 158 000 € /an répartis à 4% pour les communes de Bruz et de Pont-Péan, 49% pour Rennes Métropole, 45% pour le département d’Ille-et-Vilaine et 2% pour la région Bretagne.

 

La Zone d’Activités du Pont Mahaud

Cette Zone d’activités réunit diverses entreprises : entreprises du BTP, de la sécurité incendie, station de lavage, décoration, artisanat d’art…

 
Télécharger le plaquette

 

La rénovation énergétique de l’école

Après un diagnostic énergétique effectué en 2016 par le bureau d’étude BEE, la municipalité a engagé la rénovation énergétique du groupe scolaire et sportif.

Ces travaux permettrons de remédier aux défauts d’isolation, d’améliorer la qualité de l’air et le confort des utilisateurs, ainsi que de respecter les différentes normes (accessibilité, amiante… )

  • 2017 : un travail de programmation pluriannuelle a été effectué avec l’ALEC du Pays de Rennes. Les opérations ont commencés par le bâtiment de l’école maternelle avec une planification sur 3 ans. Le phasage des travaux a été défini suivant les urgences à traiter en termes de confort et d’efficacité, mais aussi en termes de pertinence sur le plan thermique.
  • 2018 : Changement des émetteurs de chauffage pour la salle de motricité, le dortoir et les 2 classes en extension, abaissement  des plafonds, isolation des faux plafonds dans ces salles.
  • 2019 : Isolation des faux plafonds du reste du bâtiment, passage en LED de l’éclairage et modification de la VMC.
  • 2020 : Isolation des murs par l’extérieur combinée avec le remplacement des menuiseries à faible efficacité thermique

Ces travaux répondent aussi aux engagements de la collectivité  dans la « Convention des Maires pour le climat et l’énergie » et au « Plan d’Action Énergie » de la commune qui s’inscrit dans le « Plan Climat Air Énergie Territorial » de Rennes Métropole.

 

 

 

Le projet de logements adaptés

Crèche Picolino

Piste cyclable route de St Erblon

La Zac le long de la 4 voies

 

 

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×