Expérimentation de l’extinction de l’éclairage public

Pont-Péan comme 30 communes de la métropole expérimente l’extinction totale de l’éclairage public sur la période estivale.

Ainsi du 1er juillet au 19 août les candélabres resteront éteints. Les objectifs sont de réduire la consommation énergétique, de limiter les coûts de maintenance et de réduire les nuisances lumineuses.

L’extinction totale de l’éclairage public aura peu d’incidence pour les usagers, car les jours sont relativement longs sur cette période de l’année. Par contre la réduction sur la facture d’électricité sera significative. Une heure d’éclairage public représente en moyenne une économie de 14% de la consommation d’énergie liée à l’éclairage. D’autre part cette démarche s’inscrit dans le plan trame noire qui consiste à limiter la pollution lumineuse néfaste pour les espèces nocturnes.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×